La voiture automatique de Google obtient son permis de conduire

PubliƩ le 11 Mai 2012

L’État du Nevada, qui avait autorisé l’an dernier les voitures automatiques à rouler sur son territoire, vient d’accorder le premier permis de conduire à la Prius de Google. La plaque d’immatriculation, sur fond rouge, a été officiellement définie. Le véhicule de Google est immatriculé AU 001. Le début d'une nouvelle ère ?
 
Le département des véhicules à moteur du Nevada (DMV, Nevada Department of Motor Vehicles) a officiellement accordé à Google le droit d’utiliser comme bon lui semble sa voiture automatique sur les routes de cet État. En juillet, les autorités du Nevada avaient autorisé les essais sur routes puis avaient en décembre 2011 défini la réglementation. Restait à en finaliser les détails.
 
Il fallait notamment décider de la plaque d’immatriculation spéciale, réservée à ces véhicules sans conducteur. Au Nevada, elle est rouge, pour attirer l’attention, et arbore le signe mathématique de l’infini (un 8 couché à l’horizontale). « C’est la meilleure manière de représenter la voiture du futur » explique dans un communiqué Bruce Breslow, directeur du DMV. Les deux lettres « A U » rappellent qu’il s’agit d’un véhicule automatique. Suivent trois chiffres. La Toyota Prius instrumentée par Google porte logiquement le numéro 001.
 
 
Pour lire la suite de l’article du site Futura-Sciences

Copyright © 2014 Animasoft - All right reserved