Accueil - Jeudi 31 juillet 2014
 
Formation
Systèmes d'impression
Internet - Réseau
Audit - ERP - GRC
Matériels
Logiciels








Pour nous contacter :
Tél : 01 40 16 10 77
Fax : 01 49 95 00 23


Formulaire de contact
IBM renforce ses opérations au Maroc avec l’ouverture d’une nouvelle filiale à Rabat
Le 10-Sep-2012
IBM annonce l’expansion de ses opérations au Maroc en consolidant sa structure existante de Rabat et en y inaugurant ses nouveaux locaux. Il s’agit de la seconde filiale d’IBM au Maroc, qui vient soutenir le bureau existant de Casablanca et l’activité d’IBM à Rabat et qui renforce la capacité d’IBM de fournir ses solutions et services à une base de clients et de partenaires en pleine expansion.
Le nouveau bureau de Rabat fait partie d’un large programme d’investissements qu’IBM est en train de réaliser en Afrique, et qui comprend l’ouverture de nouvelles filiales, le recrutement de nouvelles équipes et de nouveaux partenaires, ainsi que l’investissement dans la formation, le marketing et les programmes citoyens. Dans le cadre de son initiative d’expansion géographique, IBM renforce sa présence dans les villes et les régions à fort potentiel de croissance, et dont les gouvernements et les entreprises privées misent sur les technologies de l’information pour transformer leurs opérations et accroître leur compétitivité.

Le Maroc a eu en 2011 un taux de croissance de son PNB de 4,5%, devenant ainsi l’économie la plus dynamique d’Afrique du Nord, selon la Banque Mondiale. “IBM mise fortement sur le Maroc pour ses investissements, reconnaissant les opportunités favorisées par un taux de croissance fort et un marché de plus en plus compétitif. Nous avons souhaité renforcer notre structure existante à Rabat afin d’être en mesure d’offrir à nos clients et partenaires locaux nos technologies et nos solutions les plus avancées, les aidant ainsi à réaliser leurs opérations de façon plus intelligente et efficace“, a dit Abdallah Rachidi Alaoui, Directeur Général IBM Maroc. Cette ouverture suit l’annonce récente de l’ouverture du premier centre de recherche d’IBM en Afrique au Kenya ainsi que d’un nouveau bureau à l’Ile Maurice.

IBM a aujourd’hui une présence directe dans plus de 20 pays africains incluant l’Afrique du Sud, le Sénégal, le Ghana, le Nigeria, le Kenya, la Tanzanie, l’Egypte, la Tunisie et l’Algérie.  « Le gouvernement marocain reconnaît le rôle important qu’IBM a joué au Maroc et en Afrique du Nord pour le développement du secteur des nouvelles technologies, et pour l’établissement du royaume comme un marché de pointe pour les technologies de l’information. Nous croyons fermement qu’IBM continuera de soutenir la modernisation de notre secteur des technologies de l’information, à travers ses technologies et ses initiatives, et cette nouvelle ouverture de bureau à Rabat marque un engagement important auprès du royaume du Maroc », a dit Abdelkader Amara, Ministre de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies.

IBM compte à Rabat de nombreuses références du secteur public, dont le Ministère de l’Economie et des Finances, à travers plus d’une dizaine de départements. Depuis les années 1960, IBM a fourni au
Ministère ses solutions matérielles et logicielles ainsi que ses services, et a contribué ainsi de façon significative à la stratégie e-government du royaume. Dans ce contexte, le Ministère s’est appuyé en
partie sur les solutions IBM pour la modernisation de ses services au grand public ainsi qu’aux entreprises. Ainsi, l'Administration des Douanes et Impôts Indirects a pu mettre en place la dématérialisation de ses flux de déclaration et de dédouanement. La Direction Générale des Impôts et la Trésorerie Générale du Royaume, ont quant à elles, pu offrir aux citoyens marocains ainsi qu’aux entreprises la déclaration et le paiement des taxes et impôts en ligne. « Nous avons aujourd’hui, en partie grâce à la technologie IBM, un ensemble de services en ligne accessibles aux particuliers et aux entreprises qui leur permettent un gain de temps et une efficacité significatifs. Ainsi, un citoyen marocain peut payer ses impôts, ou faire ses déclarations en ligne, ou une entreprise peut dédouaner ses marchandises ou régler ses taxes, d’un simple click. », A commenté Nizar Baraka, Ministre de l’Economie et des Finances

IBM compte des clients au Maroc depuis 1932, date d’installation du premier équipement IBM à la Direction de la Statistique. C’est à Casablanca que le premier Centre d’innovation et d’exploration technique d’IBM en Afrique a été inauguré en 2008. IBM a, par ailleurs, de nombreux clients au Maroc dont le Ministère de l'intérieur, le Crédit Agricole, AttijariWafaBank, BMCE, BCP et Barid Al Maghrib.

IBM a également déployé ses programmes citoyens au Maroc. Ainsi, en début d’année, une équipe d’experts du programme Smarter Cities Challenge d’IBM, a présenté aux autorités de Rabat ses
recommandations et plans d’actions pour remédier aux problématiques de transport urbain à Rabat, Salé et Temara, et arriver ainsi à un système de transports plus efficace et sûr d’ici 2020.  Rabat a été
choisie cette année parmi 140 villes dans le monde comme l’une des villes lauréates du IBM Smarter Cities Challenge, aux côtés de deux autres villes africaines et 32 autres dans le monde.

Les derniers articles mis en ligne