Accueil - Vendredi 25 juillet 2014
 
Formation
Systèmes d'impression
Internet - Réseau
Audit - ERP - GRC
Matériels
Logiciels








Pour nous contacter :
Tél : 01 40 16 10 77
Fax : 01 49 95 00 23


Formulaire de contact
27 000 départs annoncés chez HP : analyse des chiffres
Le 24-May-2012
Un chiffre d'affaires trimestriel en recul de 3 %, à 30,7 milliards de dollars, un résultat net en chute de 31 %, un bénéfice par action en baisse de 24 %... même s'il est au delà des dernières estimations du constructeur. Les signes avant-coureurs de sérieux problèmes à venir ont été pris au sérieux par HP qui annonce finalement le départ de 27 000 salariés. Le genre de décision qui plait à Wall Street. Le cours de l'action a bondi de 7,5 %, au plus haut de la séance de jeudi.

On attendaient de 15 000 à 25 000 départs. Ce sera finalement 27 000. HP compte aujourd'hui près de 350 000 employés. D'ici deux ans, 27 000 auront quitté la société. Déjà, en octobre prochain, à la cloture de l'exercice fiscal, le constructeur américain comptera 9 000 personnes de moins. Il est trop tôt pour connaître les divisions et les activités touchées. La première victime officielle est Michael Lynch, CEO d'Autonomy, rachetée 10,3 milliards de dollars et dont la division dont il était en charge au sein d'HP n'a pas atteint ses objectifs.

Le chiffre d'affaires du Personal Systems Group (PSG) est stable d'une année sur l'autre (9,4 milliards de dollars). Les ventes grand public baissent de 4 %. Avec une marge d'exploitation de 5,5 %. Les ventes de PC de bureau progressent de 5 % alors que celles de notebooks reculent de 6 % et pour l'ensemble des PC de 1 %. Les services déclinent de 1 % mais conservent une marge d'exploitation de 11,3 %.


Imprimantes : la chute

Plus inquiétant : la division IPG (Imaging and Printing Group) qui constituait par le passé une source très appréciable de revenus et de marge pour HP, se porte mal. Son chiffre d'affaires recule de 10 % d'une année sur l'autre (6,1 milliards de dollars). La marge brute reste toutefois de 13,2 %. Les ventes d'imprimantes sur le marché professionnel baissent de 4 % en valeur. Celles sur le grand public reculent de 15 % d'une année sur l'autre. Les ventes d'imprimantes chutent de 13 % en volumes.

Les serveurs d'entreprise, le stockage et les réseaux (ESSN) voient leur leur chiffre d'affaires baisser de 6 %, avec une marge brute de 11,2 %. Si les réseaux progressent de 2 %, les serveurs baissent de 6 % et même de 23 % pour les systèmes les plus critiques. Dans le même temps, le chiffre d'affaires du stockage progresse de 1 %.

Le chiffre d'affaires tiré des logiciels bondit dans le même temps de 22 % avec une marge de 17,7 %. Les services tirent la division (+ 72 %) alors que les ventes de licences progressent de 7 % et le support de 17 %.

Pour le trimestre en cours, HP table sur un bénéfice par action de 0 à 0,03 dollar (0,80 dollar sur le trimestre écoulé). Il est vrai que le géant américain a entrepris une étude portant sur la valeur de la marque Compaq, acquise en 2002 et qu'il a prévu une charge exceptionnelle de 1,2 milliard de dollars...

Les derniers articles mis en ligne